dimanche 16 septembre 2018

Intime étrangère de Julien Salamon

Auteur : Julien Salamon


Editions : Auto-éditions
Pages : 141 pages
Prix : 2,99€ (e-book)
Note : 3/5




Rose et Gabriel sont faits l’un pour l’autre. 

Mais six ans après leur rencontre, leur belle complicité vole en éclat à cause des ambitions professionnelles du jeune homme. 

Un soir leur vie bascule.
Rose a un accident de voiture.
Son amour émoussé ne la raccroche pas assez à la vie et son coeur lâche. 
Gabriel réalise ce qu’il a gâché lorsqu’il est trop tard. 
Un an plus tard, une jeune femme frappe à sa porte. Elle ressemble à Rose comme deux gouttes d’eau. 
Qui est-elle ? 
Que veut-elle ? 
Et pourquoi est-elle venue jusqu’à lui ? 



Je remercie Julien Salamon de m'avoir permise de lire son roman. 

Je viens de finir ce roman et mon avis est assez mitigé. J'ai aimé le début et la fin du livre mais j'ai été assez surprise du milieu. 
En lisant le résumé je ne m'attendais pas à ce qui allait se passer. J'ai eu l'impression pendant quelques pages de revoir un épisode de  la série Black Mirror. Ce sentiment n'a pas duré longtemps, mais c'était perturbant. 
C'est un roman où l'amour est vraiment présent on suit la vie de Gabriel et Rose mais aussi celle d'Antho et de Melvin. Ils ont deux histoires très différentes. La vie de Gabriel est assez triste, car il est en deuil et il travaille énormément. Il y a ensuite Rose qui est pleine de vie tout comme son sosie qui arrive rapidement dans l'histoire. Leur couple montre à quel point l'argent et le travail peuvent mettre une barrière voire un mur dans un couple et à quel point il est difficile de le détruire une fois qu'il est en place. 
Antho et Mel sont eux la touche de joie et d'humour ce roman plein de surprises en tout genre. C'est un couple explosif qui se dispute énormément et ils se mettent souvent dans des situations compliquées mais leur amour est de plus en plus fort. 

samedi 15 septembre 2018

33 raisons de te revoir, tome 1 : Te retrouver d'Alice Kellen

Auteure : Alice Kellen
Site : ici

Editions : Alter real éditions
Pages : 440 pages
Prix : 4,99€ (e-book), 17,90€ (broché)
Note : 3,5/5




Mike, Rachel, Luke et Jason étaient des amis d’enfance inséparables. Mais la vie leur a fait prendre des chemins différents lorsque Rachel a commis l’erreur de tomber amoureuse du mauvais garçon, Mike, qui a fini par la trahir, elle, la seule personne prête à tout risquer pour lui.
Cinq ans plus tard, le destin les réunit à nouveau. Désormais Rachel n’est plus la même, elle est aussi aigrie que son chat Margarine et elle ne fait plus confiance à personne. Sur le point d’être expulsée de son appartement, la dernière chose qu’elle souhaite, c’est que ses anciens amis arrivent à la convaincre d’emménager chez eux. Comment pourrait-elle protéger son cœur en habitant sous le même toit que Mike ? Elle sait qu’il a des secrets et que son regard gris est capable de réveiller tous les souvenirs qu’elle essaie d’oublier depuis si longtemps.




Je remercie les éditions alter real de m'avoir permise de lire ce livre.

Je dois avouer être fan des romances où les protagonistes se connaissent depuis l'enfance et finissent par tomber amoureux l'un de l'autre. Le schéma est souvent identique, mais je ne m'en lasse pas. 
Ce roman m'a plu dès le début, car avant de réellement commencer l'histoire l'auteure a mis des petits chapitres avec des dates qui montrent les étapes importantes de l'enfance du groupe. On apprend comme ainsi les liens qui les unissent et ce qu'ils ont pu vivre ensemble avec d'être séparé par la vie. 
J'ai aimé la suite de l'histoire qui est assez compliquée par moment. Les deux personnages s'aiment tous les deux énormément comme on peut s'en douter, mais à cause de leur passé leur histoire est compliquée. Mike est attachant dès les premières pages. Il a un passé difficile qui forcément a façonné sa personnalité. C'est un homme rongé par de nombreux remords sur des choses qu'il n'aurait jamais pu changer. Il est aussi très délicat et Rachel est tellement précieuse à ses yeux qu'il ne veut surtout pas la blesser. 
Rachel est une jeune femme têtue et indépendante. Elle a encaissé les coups durs de la vie pour en ressortir plus forte et moins fragile. Elle est aussi devenue beaucoup plus peureuse par rapport aux sentiments et à toutes les choses qui pourrait à nouveau la rendre triste. Parfois je me demandais pourquoi elle agissait comme-ci ou cela mais en me mettant à sa place j'aurais certainement fait pareil. 
Ensuite il y a les personnages secondaires comme Jason que j'adore et Luke qui est drôle, désinvolte, mais finalement aussi sensible que les autres garçons du groupe quand on le découvre bien. J'espère vraiment pouvoir les découvrir plus en détails dans les prochains tomes. 
Cette romance est très agréable à lire sans prise de tête et quoi de mieux avec la rentrée. 

mercredi 12 septembre 2018

Interview et Tag: ceci ou cela ? de James Barbier

1 Présentez-vous en tant qu'auteur.
Je m'appelle James Barbier, j'ai 26 ans. Je viens de publier aux éditions Vérone mon premier roman « Le chef de rang désenchanté ». C'est un roman contemporain.
Je suis passionné par la lecture, l'écriture, la littérature, les séries TV(essentiellement américaines et anglaises). J'aime les animaux.

2 Qu'est ce qui vous a donné envie d'écrire ? Depuis quand écrivez-vous ?
Je dirai que c'est l'envie d'écrire des livres dont j'aimerai moi-même être le lecteur. Et aussi parce que j'ai pris goût à la construction d'intrigues et à la multiplication des rebondissements petits et grands ; des coups de théâtre.
J'ai commencé à écrire (ou plutôt à prendre des notes en quantité pour des futurs projets de romans) vers la fin du lycée.

3 Quel est votre dernier roman coup de cœur ? « Est-ce ainsi que les hommes jugent ? » de Mathieu Menegaux.

4 Y a-t-il des livres qui ont inspiré vos romans ?
Pour mon premier roman « Le chef de rang désenchanté » qui vient de paraître, non.
En ce qui concerne le nouveau projet sur lequel je travaille actuellement, j'ai trouvé de l'inspiration à travers plusieurs supports (livres, séries TV, films) et mon imagination bien sûr.

5 Travaillez-vous sur un nouveau roman si cela n'est pas trop indiscret ?
Ce n'est pas indiscret, je vous rassure... Je planche sur un projet de saga. Je suis en plein dans l'écriture du Tome 1 ; et j'ai fait des plans pour que cette saga fasse 6 Tomes. Autant dire que j'ai du pain sur la planche. Cette saga n'aura rien à voir avec mon premier roman. Je sais déjà que le Tome 1 sera beaucoup plus long en terme de pages, qu'il comptera plus de personnages, plus d'intrigues. Je sors de ma zone de confort avec ce nouveau projet ; et j'ai hâte de faire découvrir le Tome 1 à des lecteurs.

6 Que ressentez-vous avant la sortie d'un de vos romans ?
Excitation, appréhension, doute, joie.

7 Avez-vous une habitude d'écriture ?
N'étant pas du matin, j'écris plutôt en fin d'après-midi, le soir, la nuit. Sur mon bureau face à mon ordinateur. Et dans le calme mais avec un peu de musique.

8 Que représente l’écriture pour vous ?
Une possibilité de libertés infinies, aucun interdit, tout est possible, tout est imaginable.


9 Appréhendez-vous les retours sur vos romans ? 

Je mentirais si je disais que ce n'est pas le cas.
Questions du tag 

1 Lire sur un canapé ou dans un lit ? Peut me chaut ; du moment que je suis bien installé.

2 Protagoniste féminin ou masculin ? Je fais au mieux pour la parité.

3 Thé ou café en lisant ? Ni l'un ni l'autre ; désolé de vous décevoir, lol

4 Série ou one-shot ? Série.

5 Point de vue à la première ou à la troisième personne ? Roman raconté à la troisième personne pour le roman que je viens de publier. Point de vue omniscient pour ma saga à venir. Ce sera plus pratique vu la multitude de personnages que je compte introduire.

6 Lire le matin ou le soir ? Soir et nuit (surtout avant le dodo)

7 Librairies ou bibliothèques ?  Étant donné que j'ai une bibliothèque bien fournie à 5 minutes de chez moi, je la privilégie.

8 Lecture avec ou sans musique ? Sans, mais j'écris avec musique anglophone en fond sonore.

9 Livre papier ou ebook ? Le papier, il n'y a que ça de vrai. Un livre perd de son charme en ebook.

dimanche 9 septembre 2018

Leah à contretemps par Becky Albertalli

Auteure : Becky Albertalli
Site : ici

Editions : Hachette romans
Pages : 368 pages
Prix : 6,99€ (e-book), 17€ (broché)
Note : 3,75/5




Moi, c’est Leah. Leah Burke. (Semi-)pro de la batterie. Gribouilleuse clandestine. Meilleure amie du choubidou du lycée, mon best bro, le démolisseur d’Oreos, j’ai nommé  : Simon Spier. C’est notre année de terminale, la dernière ligne droite avant la fac. Alors, forcément, tout part en vrille.

Le couple insubmersible formé par Abby et Nick est en train de prendre l’eau. Je me suis fâchée avec des filles que je connais depuis la maternelle. Et plus le temps passe, plus j’ai l’(affreuse) impression que notre pote Garrett veut sortir avec moi. Il est mignon. Adorable. Prévenant. Le genre de mecs que n’importe qui aimerait avoir comme cavalier au bal du lycée.

Mais pas moi. Ah oui, je ne vous l’ai pas dit  ? Paraît que j’adore me compliquer la vie… 



Je remercie Hachette romans de m'avoir permise de lire ce livre via NetGalley. 
J'ai lu Love, Simon il y a peu de temps et après avoir autant adoré le livre que le film j'avais envie d'en savoir plus sur Leah. C'est un personnage qui est peu développé et j'avais envie d'en apprendre plus sur elle. 
J'ai presque lu à la suite les deux livres et après avoir eu le coeur brisé en quittant Bram et Simon j'étais vraiment heureuse de les retrouver eux et toute la bande. Je n'avais rien oublié de l'ambiance et des différents problèmes et histoires qui se déroulaient entre les adolescents. J'ai pu tout de suite me mettre dans l'histoire.
On suit donc la vie de Leah une jeune fille qui a décidé que ses rondeurs ne la définissait pas et qui essaie d'avoir au maximum confiance en son corps. Leah essaie toujours de montrer sa force, car c'est une grande partie d'elle, mais comme toute adolescente elle est encore fragile. Elle doute de ses capacités par rapport à de nombreuses choses. Elle sous-estime beaucoup son talent pour la musique, elle a trop souvent peur d'être une mauvaise amie. 
Ce livre montre aussi un moment difficile quand on est jeune le départ du lycée pour aller à la fac. Cette impression d'adieu qui est présente en continue, car on sait que bientôt on ne passera plus sa semaine à traîner avec ses amis. C'est une période de grands changements et de doutes où les amitiés et les relations amoureuses sont mises à l'épreuve. 
Leah à contretemps c'est aussi un roman qui nous dit qu'il faut oser dire des choses même quand c'est dur. On peut passer à côté de tellement de bonheur parce qu'on a juste peur de la réaction de personne en face de nous donc il faut juste foncer. 
Foncez lire ce livre et foncez profiter de la vie. 

samedi 8 septembre 2018

Mute de Joseph Kochmann

Auteur : Joseph Kochmann


Editions : Auto-édition
Pages : 373 pages
Prix : 2,99€ (e-book)
Note : 3/5




Mute, cow-boy muet aux cheveux rouges et sans aucune mémoire, erre dans un désert brûlant peuplé de créatures mutantes affamées. Une nuit, il entend une voix étrange l'incitant à se rendre au Lycée Vile, vaste et mystérieux établissement gardé par de monstrueux robots guépards.
Au même moment, quatre adolescents : Antoine le curieux, Marianne la courageuse, Josie l'amoureuse et Jonathan l'immature, découvrent que leur proviseur torture et tue en secret des élèves...
Que se cache-t-il dans les profondeurs du Lycée ? Quel est le véritable but de ses occupants ? Et, surtout, qui est cet inquiétant être au corps blanc qui, depuis sa baignoire, observe l'horizon ?


Je remercie Joseph Kochmann de m'avoir permis de lire ce livre. 

Cela fait déjà quelques mois que j'entends parler de ce livre. Entre la couverture que je trouve mystérieuse tout comme le résumé il était temps que je lise ce livre. 
Ce livre est vraiment original je n'en ai jamais lu un seul qui lui ressemble de prêt ou de loin. L'histoire qui parait assez simple au début va se révéler pleine de surprise. Le nombre de rebondissements dans ce livre est impossible à compter. On va de découvertes en découvertes tout au long du livre. 
J'ai parfois eu du mal à rentrer dans l'univers surtout au début, car tous les éléments se mettent en place et j'ai eu du mal à comprendre certaines parties de l'histoire. Heureusement j'ai commencé à comprendre la plupart des éléments vers le premier tiers du livre, mais certaines choses restent mystérieuses pour moi. 
Les personnages principaux sont attachants. Ils ont chacun leur caractère et leur particularité. J'avouerais avoir préféré Josie aux autres membres du petit groupe. Elle a quelque chose en plus qui fait qu'on a de la compassion pour elle. Elle parait vraiment innocente par rapport aux autres. Il y a aussi Antoine et Marianne qui sont en couple. Il forme un duo particulier entre des moments où ils sont proches et d'autres où ne pas savoir comment va l'autre ne les dérange pas. Malgré ça ils sont tous les deux très complémentaires, car lorsque Antoine voit quelque chose Marianne ose agir. 
Je ne peux pas terminer ma chronique sans parler de Mute. C'est un personnage très spécial et très important pour l'histoire. Il apporte vraiment un plus à l'histoire. On s'attache à lui à cause de ses particularités et de l’innocence qu'il dégage constamment. 
Ce livre est vraiment original et pour les amateurs de fantasy je pense que c'est vraiment une bonne découverte. 

mercredi 5 septembre 2018

La tête sous l'eau d'Olivier Adam

Auteur : Olivier Adam


Editions : Collection R
Pages : 224 pages
Prix : 11,99€ (e-book), 16€ (broché)
Note : 3,5/5




Vingt ans après Je vais bien, ne t'en fais pas, Olivier Adam nous plonge à nouveau La tête sous l'eau.

Quand mon père est ressorti du commissariat, il avait l'air perdu. Il m'a pris dans ses bras et s'est mis à pleurer. Un court instant j'ai pensé : ça y est, on y est. Léa est morte.

Puis il s'est écarté et j'ai vu un putain de sourire se former sur son visage. Les mots avaient du mal à sortir. Il a fini par balbutier : " On l'a retrouvée. Merde alors. On l'a retrouvée. C'en est fini de ce cauchemar. "
Il se trompait. Ma soeur serait bientôt de retour mais nous n'en avions pas terminé.



Je remercie Collection R et NetGalley qui m'ont permis de lire ce livre. 
J'ai lu de nombreux avis sur ce roman avec de commencer à le lire. Je pensais savoir à quoi m'attendre, mais aucun avis n'aurait pu me préparer à ma lecture. 
La tête sous l'eau  est très addictif. C'est un roman assez court de 200 pages et il est difficile de ne pas le lire d'une traite. 
Dès les premières pages j'ai été emportée par l'histoire et la disparition de Léa. On découvre sa famille, enfin ce qui en reste après tout ce qu'il s'est passé. On suit particulièrement Antoine, le frère de Léa. C'est un jeune bouleversé qui essaie tous les jours de remonter la pente et d'oublier l'événement qui a modifié toute sa famille. 
Rapidement on assiste au retour de Léa et ce qui nous semblait être une affaire simple devient de plus en plus complexe. Des lettres écrites par Léa avant sa disparition sont dispersées dans le roman. Elles ajoutent un côté mystérieux en plus de la véritable enquête de la police. 
Le retour de Léa est très difficile, car elle doit complètement réapprendre à vivre. Sa vie est bouleversée et elle ne pourra plus jamais revenir à la normale. On assiste à sa reconstruction à ses victoires mais aussi à ses chutes. Ses crises de panique, ses terreurs sont décrites avec beaucoup de réalisme et on a l'impression de suivre une histoire réelle. 
La famille de Léa est aussi en reconstruction elle redécouvre la vie après avoir pensé avoir perdu un être cher.
Ce roman est prenant jusque dans les dernières pages et vous n'êtes pas au bout de vos surprises.  

dimanche 2 septembre 2018

Another story of bad boys, saison 1 de Mathilde Aloha

Auteure : Mathilde Aloha



Editions : Hachette romans

Pages : 600 pages
Prix : 12,99€ (e-book), 18€ (broché)
Note : 3/5





Liliana Wilson ne pensait pas qu’en intégrant la célèbre université de Los Angeles pour étudier le journalisme, sa vie allait autant changer.
L’absence de sa meilleure amie Rosie, plongée dans un coma dont elle ne se réveillera peut-être jamais, la faisait bien trop souffrir. Accablée par le chagrin et une forte culpabilité, elle avait décidé de prendre des distances avec son passé. Mais c’était sans compter sur le retour du dangereux Jace…
Elle voyait son avenir déjà tout tracé : obtenir d'ici quelques années son diplôme, puis parcourir le monde. Mais sa rencontre avec ses nouveaux colocataires, Evan et Cameron, vient bouleverser ses plans. Si le premier est le frère protecteur qu’elle n’a jamais eu, le second, non seulement méfiant et froid, se montre particulièrement infect à son égard.
Lorsqu’elle découvre que ces deux-là, pourtant amis, rentrent régulièrement couverts de bleus et de blessures, elle s’interroge : jalousies masculines ? Sombre histoire de bad boys ? Que faire alors que la jeune femme se sent irrémédiablement attirée par l’un des deux, elle qui s’était pourtant jurée de faire passer son cœur bien après ses études ? Entre l’amour interdit qu’elle ressent et son passé qui la rattrape, Liliana en aura-t-elle jamais fini avec les drames de la vie ?


Je remercie Hachette romans de m'avoir permis de lire ce livre via Netgalley.
J'avais envie de lire ce roman depuis sa sortie, mais je n'avais pas encore osé me le procurer c'est maintenant chose faite. 
C'est un roman fait pour les passionnés de romance que les clichés ne dérangent pas. On sent dès les premières pages que l'histoire d'amour entre Liliana et Cameron n'allait pas être facile. La romance se met tout doucement en place ce qui nous permet d'apprendre à bien connaître les deux personnages. 
Liliana sous son apparence timide et petite fille modèle est une jeune femme affirmée qui sait ce qu'elle veut. Elle a un passé difficile contre lequel elle se bat tous les jours pour tenter de l'oublier. Son départ pour Los Angeles n'est pas sans raison elle fuit quelque chose. On va découvrir au fil des pages une jeune femme complexe qui est simple, attentionnée, drôle et compréhensive. Elle va tomber à cause d'une erreur administrative dans une colocation avec deux garçons, mais cela ne lui posera pas de problème. 
Un des colocataires de Lili est Cameron. C'est un jeune homme qui est d'apparence est assez froid. Il ne va pas mettre Lili en confiance dès le début et il faudra attendre durant de long chapitre avant qu'une relation d'amitié naisse entre les deux personnages. Cameron va se montrer être un personnage qui malgré son impulsivité essaie au maximum de garder son calme. Il est très proche de son groupe d'amis. 
Ils ont un secret qui va rester une zone d'ombre importante durant toute l'histoire. 
Cette romance entre passion et action est parfaite comme lecture d'été.