samedi 30 septembre 2017

L'élue de Léa Havard (livre interactif)

Auteure : Léa Havard 



Edition : Adrénalivre 

Pages : 3h de lecture
Prix : 1,99€ (sans pubs) 
Note : 3/5








Salut, moi c’est Lizzie Aubry, 24 ans, étudiante en médecine, des amis en or et un petit ami idéal ! Mon avenir est tout tracé et ma vie est parfaite, rythmée entre les cours, les sorties et les soirées, enfin… jusqu’à la dernière… … Coup sur la tête… trou noir… kidnappée… pouvoirs surnaturels… recherchée par la police… Je ne comprends plus, tout a basculé, mon monde s’écroule… mes certitudes aussi. Je dois trouver la vérité… qui me ment, qui tire les ficelles ? Non, c’est pas possible… pas toi, pourquoi tu m’as fait ça ? L’Élue est une fiction fantastique interactive dans laquelle vous pourrez agir sur le cours de l’histoire et son épilogue. Ce sont vos choix, vos décisions, votre intuition qui guideront Lizzie dans sa quête de la vérité. À l’image des Livres Dont Vous Êtes Le Héros (LDVELH), vos choix feront évoluer l’histoire du livre et son épilogue. Parviendrez-vous à découvrir VOTRE vérité sur ce que vous êtes vraiment ? À qui devrez-vous faire confiance ? Tout dépend de vos choix… À vous de lire…


L’élue est le deuxième livre interactif que je lis et comme la première fois je n’ai pas été déçue. Encore une fois j’ai vu ce format comme une façon de réellement m’impliquer dans l’histoire. Parfois on a l’impression de participer à l’écriture de la vie de l’héroïne et c’est tout à fait le cas. Mes décisions lors du livre influence ses sentiments envers certaines personnes et la tournure que prends sa vie.
Ce livre fantastique qui est accessible à un public assez jeune, mais pas trop quand même. Le vocabulaire est simple et à part quelque scène je pense qu’à partir de 12 ans l’enfant peut vraiment apprécier sa lecture.
Avant de plonger dans le monde fantastique on apprend à connaître Lizzie une jeune fille banale. Elle a des amis, va à la fac et à une relation avec un garçon. C’est une personne plutôt bordélique qui a tendance à vite s’égarer. Elle est du genre fainéante et peut laisser quelqu’un faire ce qu’elle n’aime pas faire. Ensuite, j’ai commencé à moduler ces décisions c’est donc difficile de savoir si tous les traits de caractère que je vais citer correspondent à toutes les versions de l’histoire. Lizzie n’est pas courageuse sauf quand il faut sauver des personnes dans ce cas son instinct la pousse à agir pour le bien du plus grand nombre. Elle est aussi à l’écoute des autres et sait quand il faut arrêter de creuser une histoire. C’est donc quelqu’un de très agréable avec ses qualités et ses défauts comme tout le monde.

L’univers fantastique m’a vraiment plus les personnages « magiques » qu’on aurait très bien pu faire passer pour des héros sont décrits avec réalismes. Ce sont des personnes qui se décrivent elles-mêmes comme pouvant être dangereuses et qui ne contrôlent pas totalement leurs pouvoirs. On voit souvent des personnages avec des pouvoirs faire ce qu’ils veulent c’est rare que le côté dangereux et incertain soit abordés.


Un livre interactif intéressant.

1 commentaire:

  1. Very nice article, totally what I wanted to find.

    RépondreSupprimer