dimanche 25 février 2018

Eleanor & Park de Rainbow Rowell

Auteure :  Rainbow Rowell 


Edition : Pocket jeunesse
Pages :  378 pages
Prix : 11,99€ (e-book), 16,90€ (broché)
Note : 4,5/5




1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s'installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l'ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths... Et qu'importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.


Si elle passe par là je voudrais juste remercier ma super cousine pour m'avoir offert ce roman. J'entends parler de Rainbow Rowell depuis le début de mon blog soit depuis plus de 2 ans et je n'avais encore jamais sauté le pas. Je me demande vraiment pourquoi, car j'ai adoré ma lecture. Mes deux romans préférés sont Nos étoiles contraires de John Green et Forbidden de Tabitha Suzuma et j'ai trouvé un peu de ces deux romans dans Eleanor and Park. 
La relation qui se met en place au début entre Eleanor et Park est pleine de gêne, de secrets mais aussi de gentillesse. Cette relation m'a immédiatement fait penser à Hazel et Augustus même si leur relation n'évolue pas de la même façon. Ce lien qui unis les deux protagonistes est tellement beau c'est quelque chose de puissant et de pur. On ressent l'amour, le vrai amour celui qui fait autant de bien que de mal. Cette alchimie présente dès le début de l'histoire, Rainbow Rowell arrive parfaitement à nous la faire ressentir ce qui donne encore plus de profondeur à son roman.  J'ai adoré le fait que l'histoire se déroule dans les années 80. J'en ai appris plus sur cette époque et j'ai découvert deux, trois chansons que j'aime beaucoup. La musique a une place très importante durant toute l'histoire. C'est quelque chose de spécial entre Eleanor et Park qui les rapprochent énormément.
Eleanor m'a immédiatement touchée. J'ai eu tellement de peine pour cette jeune fille jugée seulement sur son physique dès son premier jour de cour. Elle est tellement dans son monde comme conditionnée à ne plus faire attention à toutes les méchancetés. J'ai rapidement compris qu'elle n'avait pas acquis cette faculté seulement à cause de l'école. Sa situation familiale est très compliquée et c'est sur ce point que je n'ai pu m'empêcher de penser à Forbidden. Sa vie n'est pas aussi horrible, mais j'ai eu l'impression d'avoir des flashbacks de temps en temps. On se rend aussi compte que certaines choses basiques pour nous aujourd'hui comme la musique ou le téléphone ne sont pas forcément accessibles à tout le monde.
Ensuite, il y a Park c'est un jeune garçon qui finalement n'a rien de particulier. Il a peu d'amis mais il n'est pas le bouc émissaire de ses camarades. C'est un adolescent normal avec les mêmes appréhensions et les mêmes envies que tous les adolescents. Il doute beaucoup de lui et j'ai adoré le moment où il a commencé à prendre confiance en lui. 


Une romance parfaite pour les amoureux de ce genre. 

2 commentaires:

  1. J'ai une copine qui a elle aussi adoré ! Il faudrait donc vraiment que je me lance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas c'est vraiment une merveille !

      Supprimer